GADZ SA à Genève et Lausanne

Experte en géotechnique depuis 1960 et en environnement depuis 1998

Une approche ciblée et performante

Pour des résultats rapides et durables

Une équipe polyvalente

Géotechniciens et hydrogéologues disposant d'une solide expérience au service de vos projets

Environnement ­ hydrogéologie

L'eau: un paramètre déterminant dans toute entreprise de construction

Au cours de ses 50 années d’activité, le bureau GADZ a acquis une connaissance approfondie de la géologie et de l’hydrogéologie du canton, basée sur plus de 5000 études et 100 km de sondages. En effet, toute étude géotechnique comporte un volet relatif à l’hydrogéologie ne serait-ce qu’en raison des problèmes liés à l’eau dans la construction.

Dans de nombreux cas (stabilité de pentes, blindages de fouilles, excavations, fondations, travaux en galerie, routes…), l’eau représente un paramètre déterminant, qu’il s’agisse d’une nappe ou d’écoulements souterrains, d’un plan d’eau (lac, cours d’eau) ou d’eaux de ruissellement.

C’est donc tout naturellement que GADZ accorde une attention privilégiée à l’observation et à l’analyse des conditions hydrologiques.

Parallèlement aux études géotechniques, et dès les premiers mandats du bureau, les campagnes de sondage ont été mises à profit pour le repérage des niveaux d’infiltration ou d’écoulement dans le terrain. La mise en place, relativement systématique, de piézomètres, permet de contrôler régulièrement l’évolution des niveaux des eaux souterraines.

Selon les conditions, des essais de pompage et des contrôles de rabattement de nappes sont effectués.

Les données relatives aux nappes font l’objet d’un cadastre piézométrique rassemblant les mesures effectuées manuellement ou de façon automatique.

GADZ dispose de matériel de mesure et d’enregistrement automatique de nappes (Niveau, température, conductivité…) ainsi que des outils informatiques de traitement et d’analyse.

GADZ a réalisé de nombreuses études hydrogéologiques, traitant de problèmes de rabattement de nappe, d’infiltration d’eau ou d’effet de barrage induit par des constructions.

Enfin, d’un point de vue plus pratique, GADZ a collaboré à de nombreux projets de collecteurs ou galeries d’évacuation des eaux.

INVESTIGATIONS PREALABLES – ETUDES HISTORIQUES ET TECHNIQUES – OSITES
(conformément à l’ordonnance sur l’assainissement des sites pollués)

L’investigation préalable dans le domaine des sites pollués est effectuée dans le but de déterminer le besoin de surveillance ou d’assainissement d’un site pollué. Elle est divisée en deux étapes :

1. L'investigation historique

Cette étude a pour objectif de recenser les activités potentiellement polluantes qui ont été pratiquées sur le site et d’identifier les substances dangereuses pour l’environnement. Elle permet aussi de localiser les zones « à risque » qui devront être auscultées par la suite. Cette étape inclut une visite détaillée des lieux, des entretiens avec des « mémoires vivantes » et la consultation d’archives.
Le cahier des charges pour l’investigation technique fait partie de la première étape et est basé sur l’étude historique. C’est le programme détaillé des propositions de reconnaissances techniques (forages, analyses). Il doit être soumis à l’autorité compétente qui se prononce sur les procédures décrites et détermine si elles sont aptes à fournir les bases de décision nécessaires à l’appréciation du site.

2. L’investigation technique

Cette étape comprend généralement une campagne de prélèvements d’eau ou de sol pour analyse en laboratoire. Les résultats révèlent s’il y a des atteintes provoquées par le site en question à l’environnement (biens à protéger), ou encore des dangers concrets que peuvent présenter de telles atteintes.

Maître de l’ouvrage

Souvent c’est le détenteur de la parcelle, mais il peut également s’agir du propriétaire du bien-fonds ou des autorités publiques.

Nous avons réalisé diverses investigations préalables dans le domaine des sites pollués, soit :

  • des investigations historiques (y compris cahier des charges pour l’investigation technique) et
  • des investigations techniques

Quelques exemples :

  • Sites industriels, par exemple à Grand-Lancy, la Praille, Meyrin…
  • Exploitations de garage
  • Dépôt de mâchefers à l’aéroport international de Genève
  • Stands de tir

Infos Pratiques

Chemin des Vignes 9 1213 Petit-Lancy
Route du Grand-Mont 22 1052 Le Mont-sur-Lausanne